Eco2crédit - financement durable : Financement durable

Rachat crédit immobilier, rachat prêt immobilier, rachat de credits, rachat de prets, credit immobilier, pret immobilier, crédit hypothécaire, prêt hypothécaire, crédit travaux, prêt travaux, assurance emprunteur


Eco2crédit - Financement durable, Intermédiaire en Opérations de Banque ou Intermédiaire de Crédits, est spécialisé dans le rachat de crédits, le rachat de prêts, le rachat de dettes, le réméré ou faculté de rachat pour la sauvegarde de votre patrimoine, le crédit et prêt hypothécaire, le crédit et prêt immobilier... pour un financement durable qui participera à l’amélioration de votre environnement.

Personnes en instance de divorce par consentement mutuel : paiement de la soulte, rachat des crédits en cours ... Nous contacter
Fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP)
[+ d'infos]
Fichier Central des Chèques (FCC)
[+ d'infos]
Fichier National des Chèques Irréguliers (FNCI)
[+ d'infos]
Chiffres sur le surendettement
Année 2006
Année 2007
Année 2008
Année 2009
Année 2010
Année 2011
Année 2012
Année 2013

Le surendettement des ménages

La première loi « relative à la prévention et au règlement des difficultés liées au surendettement des particuliers et des familles », dite « loi Neiertz », a été votée à la fin de l’année 1989, et le dispositif a été mis en place le 1er mars 1990, dans un contexte de fort accroissement de l’endettement des ménages. Ce texte visait à apporter, essentiellement par le moyen de négociations amiables entre les débiteurs et leurs créanciers, sous l’égide de « commissions de surendettement » de la Banque de France, des solutions aux problèmes des particuliers qui ne pouvaient plus faire face à leurs échéances de remboursement.

Le dispositif initial a été modifié à quatre reprises, en 1995, 1998, 2003 et 2010.
L’avant dernière réforme, issue de la loi n° 2003-710 du 1er août 2003 d’orientation et de programmation pour la ville et la rénovation urbaine, dite « loi Borloo », confirme le rôle des commissions de surendettement dont le secrétariat est assuré par la Banque de France et dont la mission est de trouver des solutions amiables, mais aussi, depuis 1995, de proposer des recommandations aux autorités judiciaires dans les cas d’échec des négociations. Elle modifie profondément le dispositif existant dans le but de proposer des solutions mieux adaptées aux problèmes des particuliers confrontés à des difficultés financières particulièrement graves. Afin de faire face aux situations irrémédiablement compromises, la nouvelle loi, qualifiée par son initiateur de « loi de la deuxième chance », a ainsi mis en place une procédure de rétablissement personnel, inspirée de la faillite civile, qui est placée sous le contrôle des juges.
La dernière réforme, issue de la loi n° 2010-737 du 1er juillet 2010, entrée en vigueur le 1 er novembre 2010, ayant pour but d’accompagner les personnes surendettées et les aider si possible à en sortir plus vite, de protéger les personnes surendettées et de renforcer les droits des personnes inscrites au Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP).

Mais, avant de déposer un dossier de surendettement en saisissant la commission de surendettement de la Banque de France, nous pouvons vous aider à trouver d’autres solutions financières.

Notamment pour les personnes mal endettées, propriétaires d’un bien immobilier (appartement, maison, immeuble, château…) en résidence principale, secondaire ou à but locatif, nous pouvons vous accompagner pour maîtriser votre endettement, retrouver un budget équilibré, une gestion financière simplifiée, mais aussi une meilleure capacité d’épargne et améliorer votre pouvoir d’achat.

Propriétaires surendettés ou ayant un endettement excessif suite à un accident de la vie ou à un recours abusif au crédit, fichés à la Banque de France (interdit bancaire ou FCC, FICP…), avec ou non saisie immobilière, saisie-arrêt ou saisie attribution, avis à tiers détenteur, saisie sur salaire, hypothèque judiciaire en cours…, nous pouvons sauvegarder votre patrimoine par le rachat de tous vos crédits et dettes diverses (crédit ou prêt immobilier, crédit ou prêt consommation, crédit revolving, prêt personnel, carte de crédit, arriéré fiscal, dette famille…), la restructuration totale de tous vos crédits ou prêts, le rachat global de tous vos crédits ou prêts, le regroupement ou la consolidation de tous vos crédits ou prêts…

En tant qu’Intermédiaire en Opérations de Banque (IOB) ou Intermédiaire en Opération Bancaire ou Intermédiaire en Crédits, la restructuration de crédits que nous vous proposons apparaît donc comme une alternative au surendettement, évitant ou enlevant le fichage à la Banque de France et des issues traumatisantes, telles que la vente de vos biens.

Cette restructuration financière permet généralement de faire baisser les mensualités de 30 à 60%, voire plus lorsqu’il y a des crédits revolving et ce, grâce à une réduction des taux d’intérêts (inférieurs à ceux pratiqués généralement pour les crédits renouvelables et autres prêts à la consommation) et à une adaptation du délai de remboursement (la durée varie de 5 à 12 ans pour une restructuration sans garantie et de 5 à 35 ans avec garantie hypothécaire).


Rachat de crédit : vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions, d'un taux fixe pour une durée de crédit comprise entre 5 et 35 ans.
Nous consulter